Le Club des Vapoteurs

Propylène Glycol

Propylène Glycol

juin 05
12:46 2013

Cette substance (Propylène Glycol) se présente sous la forme d’un liquide incolore, légèrement visqueux et pratiquement inodore. C’est une substance stable dans les conditions normales de température et de pression.

Notre organisme peut entrer en contact avec le propylène glycol  par voie cutanée, digestive et maintenant par inhalation (avec l’apparition des e-cigarettes). Il est transformé en lactate par notre organisme, ou éliminé directement par les urines. Il peut dans certaines conditions d’exposition prolongée provoquer une acidose (Fiche Demeter INRS, institut national de recherche et de sécurité, mars 2010).

Le propylène glycol peut se révélé toxique qu’à dose élevé. Plusieurs études par voie orale, cutanée et sous-cutanée ont montré qu’il n’est pas cancérigène sur le rat et la souris. Il n’agit pas sur la fertilité et sur le développement des animaux. Il est réputé peu toxique sur l’homme. Une étude à montré que l’inhalation pendant 1 heure d’un aérosol contenant 10% de propylène glycol ne provoque aucun effet sur les sujets exposés. Il peut toutefois entraîner des irritations oculaires et respiratoires à fortes doses. (fiche toxicologique INRS, institut national de recherche et de sécurité, édition 2010).

Ses caractéristiques

Le propylène glycol est utilisé dans de nombreux produits car  il permet :

  • de relier et stabiliser des fluides insolubles ; autrement dit, il réuni des substances actives qui normalement ne se mélangent pas pour en faire un produit homogène et stable : crème de visage, parfum, sauces alimentaires…)
  • D’attirer  l’eau et l’humidité (empêchant l’apparition de moisissures par exemple)
  • De réduire le point de congélation (dans les anti-gel)
  • De transporter d’autres substances (il permet à la substance active d’arriver là où elle est censée agir).

C’est pour ses différentes qualités que l’on peut retrouver le propylène glycol dans :

  • L’industrie alimentaire,
  • L’industrie pharmaceutique,
  • Les cosmétiques
  • Les produits d’hygiène corporelle
  • Les antigels, liquides de freins, liquides réfrigérants…
  • Les produits de nettoyage, détergents

Le propylène glycol est présent dans notre environnement quotidien depuis des années et il est prouvé que sa toxicité est très peu élevée sauf en cas d’exposition prolongée. Cependant aucunes études n’a été faite sur les effets d’une inhalation prolongée du propylène glycol sur l’organisme. C’est essentiellement pour cette raison que la polémique sur la toxicité de la e-cigarette est née. Il est dans tous les cas recommandé d’inhaler cette substance avec modération comme la plupart des substances chimiques de notre quotidien.

Cette substance est également à proscrire en cas d’allaitement et de grossesse.

A propos de l'auteur

Michaël Lixon

Michaël Lixon

Créateur et rédacteur du premier magazine pour vapoteurs : VapMag. Vous voulez devenir rédacteur pour le magazine VapMag, alors n'hésitez pas à me contacter.