Le Club des Vapoteurs

Les cigarettiers du 21ème siècle, les fabricants d’e-cigarettes et de e-liquides

Les cigarettiers du 21ème siècle, les fabricants d’e-cigarettes et de e-liquides

Les cigarettiers du 21ème siècle, les fabricants d’e-cigarettes et de e-liquides
mai 03
20:17 2013

Le 2 mai 2013 dernier, l’émission « complément d’enquête » sur France 2 était diffusée à 22h15 ayant pour titre « E-cigarette : la fin du tabac ? ». Je me suis intéressé au reportage sur les usines de fabrication de e-cigarettes et e-liquides en Chine. Exclusivement fabriquée en Chine, la cigarette électronique est en plein boom depuis 2008.

C’est à 2 heures de voiture d’Hong Kong que le reporter a posé ses valises, plus exactement dans la ville de Shenzhen, « 20 fois la taille de Paris, le poumon de l’industrie chinoise » indique le journaliste. Dekang, la seule entreprise sur les 200 fabricants de e-cigarettes et e-liquides, a bien voulu ouvrir ses portes et répondre aux questions du journaliste. Avant d’être une usine de fabrication de cigarettes électroniques, les 5 étages de Dekang servaient à l’industrie pharmaceutique. En 2008, l’usine à vécu une grande augmentation de production grâce  au  business fleurissant de l’e-cigarette qui s’est implantée partout dans le monde.

L’entreprise prend toutes les mesures de sécurité et d’hygiène  (jusqu’aux douches d’air pour se débarrasser de la poussière) pour fabriquer l’e-liquide, le consommable de la cigarette électronique. Dans la salle des cuves, nous pouvons apercevoir la fabrication de l’e-liquide, un mélange qui prend la couleur de l’or, pas de goudron, pas d’ammoniaque, pas d’arsenic, c’est un produit presque 100% naturel.

Les 3 composants principaux pour la fabrication de l’e-liquide sont des extraits naturels des feuilles de tabac, des solvants et des arômes. Les solvants sont principalement du propylène glycol et de la glycérine (se sont des composants utilisés aussi dans les sirops, les shampoings et pour faire la fumée des boîtes de nuit).

Dekang vend exclusivement ses produits à l’export, vers les États Unis et la Russie pour les plus gros consommateurs, c’est 7 tonnes d’e-liquide qui sont produits chaque jour, envoyés vers une cinquantaine de pays. L’Europe est devenue une nouvelle destination en plein expansion.

La direction de Dekang souhaite s’implanter en Europe (en Roumanie) pour vendre le consommable des e-cigarettes en France.

Dekang produit aussi 70 milles cigarettes électroniques par jour, tout est fabriqué et monté artisanalement à la main et testé à la bouche, le tout livré dans un écrin luxueux dépourvu de slogans et d’images choquantes, comme « fumer tue » que l’on peut trouver sur les paquets de cigarettes.

La cigarette électronique est beaucoup plus saine qu’une cigarette normale, et le but de Dekang est de remplacer la cigarette traditionnelle qui fait encore aujourd’hui des milliers de morts tous les jours.

Vapoter serait inoffensif, l’e-liquide produit par Dekang a été testée par l’armée chinoise sur des rats de laboratoire et ne serait pas toxique.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires sur les risques éventuels qu’il pourrait y avoir à vapoter !

A propos de l'auteur

Michaël Lixon

Michaël Lixon

Créateur et rédacteur du premier magazine pour vapoteurs : VapMag. Vous voulez devenir rédacteur pour le magazine VapMag, alors n'hésitez pas à me contacter.

Articles similaires

0 commentaire

Pas de commentaire !

Il n'y a pas de commentaires pour le moment, voulez-vous en ajouter un ?

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Champs obligatoires sont indiqués *